Révoltez vous !

Révoltez-vous ! S’indigner ne suffit plus 

« Voulons-nous vraiment le changement, un vrai changement ? (…)
Si la réponse est non, nous n’avons plus le droit de nous plaindre. Si la réponse est oui, prenons-nous en mains car nous pouvons le faire.  »

Scandales financiers, crises économiques, pantalonnades politiques… Est-ce ce monde dont nous voulons ? Le constat d’Emmanuel Decroix est sans appel : le système est injuste et n’a que trop duré, il faut dès maintenant y mettre un terme. En réponse à l’indignation passive, l’auteur appelle à une révolution empreinte de bon sens, de solidarité et surtout de rassemblement. Au nom de son amour pour la France, il exhorte à troquer le formatage et l’instrumentalisation contre un esprit critique et la sagesse.

 

La révolution nouvelle est arrivée !

Celle du bonnet phrygien au bonnet rouge